Shopping du week-end : encore plein de meubles !

Shopping du week-end : encore plein de meubles !

Bonjour et bienvenue pour un nouvel épisode du shopping du week-end. A ce stade, je pense que je vais devoir envisager de me restreindre un peu… Je suis envahie de meubles à retaper ! Je vous propose donc de découvrir encore plein de meubles donc plein de boulot à venir !

Une banquette de style restauration

Tout d’abord, nous avons acquis une banquette de style restauration. En effet, j’en cherchais une depuis longtemps, même si pas nécessairement restauration.

Banquette de style restauration

J’ai eu de la chance : je l’ai trouvée sur Le Bon Coin, dans mon village ! Et heureusement parce que voici comment il a fallu la ramener à la maison… Bon, Cédric n’a pas porté tout seul sur tout le trajet mais vous voyez un peu le topo. Parce que naturellement, elle n’entrait pas dans la voiture.

Cédric portant la banquette

Pour l’instant, je l’ai installée dans le dressing avec l’idée qu’on s’en serve pour poser des vêtements. Je vous le dis tout net, ce n’est pas du tout confortable. Inutile d’espérer remplacer un moelleux canapé de salon par ce genre de choses. Ca ne va pas le faire. En revanche, on a un canapé à l’étage qui ne sert globalement qu’à Dinah. Au final, je ne sais pas si cette banquette restera dans le dressing ou si elle ira à la place du canapé. Nous verrons. Naturellement, elle doit être retapée. Parce que bizarrement, les éléphants, bof bof…

La banquette dans le dressing

Une paire de tasses à thé/tisane

Nous n’avons pas acheté que des meubles. Je sais, c’est fou. Mais j’ai une excuse. Nous étions à la Ressourcerie d’Ecquevilly, un endroit franchement à découvrir, et tout ce qui me plaisait était absolument énorme. Rien n’entrait dans la voiture. Ô rage ! Ô désespoir ! Il a bien fallu que je me console comme je pouvais. Je me suis donc jetée sur cette jolie paire de tasses à thé ou tisane en porcelaine de Limoges des années 1950.

Tasses à thé en porcelaine de Limoges des années 1950

J’aime particulièrement que les tasses aient des motifs à l’intérieur. Je trouve ça super joli !

Intérieur décoré des tasses à thé en porcelaine de Limoges des années 1950

Un meuble TV

Oui, nous avons acheté un meuble TV ! Je vous disais qu’on avait encore acheté plein de meubles… Mais celui-ci est tout à fait exceptionnel ! Figurez-vous qu’il est en érable massif. Et regardez-moi cette qualité de fabrication.

Meuble TV en érable massif

Pas un morceau d’agglo, que du beau bois ! Et au final, qu’est-ce qu’un meuble TV sinon une petite armoire ? Bon… ce sera parfait pour la chambre d’ami. C’est un joli meuble discret, de style vaguement Louis-Philippe, dont je ne sais pas encore comment je vais le retaper. Regardez comme ce tiroir est mignon ! C’est comme sur une vraie commode Louis-Philippe à doucine ! Bon, soyons sérieux, cela n’a rien à voir avec le style Louis-Philippe, en particulier sur les proportions. Mais avec un meuble de cette qualité, on pardonne.

Tiroir du meuble TV

Les anciens propriétaires ont équipé la partie haute avec des crémaillères et un fond en isorel. Nous remplacerons le fond qui ne tient pas bien et équiperons l’intérieur d’étagères assorties.

Partie haute du meuble TV

Le bas est déjà équipé d’une étagère, actuellement posée au fond.

Bas du meuble TV

Ce sera vraiment parfait pour ranger le linge de lit ! On l’a déniché sur Le Bon Coin à moins de 10 kilomètres de chez nous. Parfait !

Un bibus

Et pour finir, je vous propose un bibus. J’aime beaucoup ces petits meubles élégants qui donnent de très bons résultats repeints. Celui-ci n’est pas ancien mais il a du style. On l’a trouvé chez Emmaüs. Il devait initialement posséder deux étagères mais il n’en reste qu’une. Cédric m’indique qu’il est tout à fait possible d’en faire une autre. Nous verrons tout cela.

étagère bibus

Vous voyez, on a encore acquis plein de meubles ! mais le pire, c’est que d’autres encore sont arrivés entre temps. Parfois, j’ai un peu honte d’en acheter autant. Puis rapidement, je me demande quel est le problème d’acheter plein de meubles quand on les paye des prix dérisoires ? Certaines achètent des vêtements et des chaussures, moi j’achète des meubles. Chacun son truc, n’est-ce pas ? Comment ça un meuble, c’est plus encombrant qu’une paire de chaussures ? taratata…

On se retrouve mercredi. J’ai justement un meuble retapé à vous montrer !

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci !

Continue Reading

Quatre meubles transformés que je ne vous avais pas montrés

Quatre meubles transformés que je ne vous avais jamais montrés

Bonjour à tous ! Je voudrais partager aujourd’hui avec vous quatre meubles transformés que je ne vous avais pas montrés. En effet, certains ont été retapés il y a longtemps, d’autres dans l’urgence… et je n’ai pas documenté toutes les étapes. Cependant, je vous propose de les découvrir avec quelques éléments d’explication à chaque fois, pour vous donner des idées. Bienvenue sur le volume 1 des inédits de 10 Main Street !

Un tabouret de bar

Commençons cette série des quatre meubles transformés par un tabouret de bar. En effet, j’ai récupéré il y a quelques années de vieux tabourets de bar en bois. Ils étaient rustiques et la finition était très usagée. J’en ai repeint un dans un joli gris pâle brillant pour en faire un support à pot de fleurs. Bon, pour l’instant, il n’y a qu’un cache-pot mais bientôt, le cache-pot contiendra une jolie plante.

Tabouret de bar rustique transformé

Je l’ai repeint avec une peinture acrylique brillante toute simple de chez Astral dont j’avais un vieux reste. Malheureusement, il n’est plus possible de trouver cette très jolie couleur Camargue. J’ai cherché partout pour réassortir puisque j’ai peint des portes au rez-de-chaussée avec. Mais malheureusement, la marque a quasiment disparu depuis son absorption par Akzo-Nobel.

J’ai un second tabouret identique que je compte également transformer très prochainement. Je vous montrerai tout ça !

Un placard de salle de bain

A vrai dire, ce placard de salle de bain fut un meuble TV, dans une ancienne vie. On ne le voit pas sur ces photos mais le dos est tout troué pour pouvoir faire passer des câbles. Je l’ai acheté il y a très longtemps d’occasion dans un triste état. Puis, comme le buffet parisien et le buffet comptoir, je l’ai laissé un peu moisir sur le balcon. De toute façon, lorsque je l’ai acheté, il n’avait pas franchement fière allure. Au moins 10 couches de peinture le recouvraient, les boutons ne tenaient plus bien (les boutons en bois, c’est vraiment difficile de les faire tenir à long terme) et la peinture s’écaillait partout.

Dommage pour un joli meuble en bois massif. Son style vaguement Louis-Philippe est très neutre, si bien qu’il se fond agréablement dans tous les styles et toutes les pièces. Je l’ai donc poncé très sérieusement, vraiment. Ca a été long mais j’ai retiré toutes les couches de peintures. Puis je l’ai repeint dans la même couleur que le tabouret ci-dessus. C’est vous dire si la couleur m’a plus ! J’ai également remplacé les boutons par un modèle que j’aime particulièrement et que vous avez déjà vu sur la commode de la salle de bain, commandé sur Aliexpress.

Meuble TV transformé

J’ai repeint l’intérieur dans une sympathique couleur vert Provence. Puis j’ai installé le meuble dans la salle de bain de l’étage pour ranger les serviettes de toilettes. Les étagères intérieures étaient très usées alors on les a remplacées par de simples planches en bois brut. Je suis tentée de les peindre. Je verrai. A l’époque, ça m’a semblé sympa de garder le bois brut.

Intérieur du meuble TV transformé en placard à linge

Une vitrine Ikea

Dans la salle de bain de notre ancien appartement, nous avions un mur assez étroit et c’était à peu près le seul endroit où nous pouvions installer un rangement supplémentaire. Je me suis donc mise en chasse d’un meuble dont les dimensions convenaient. C’est alors que j’ai trouvé une vitrine Ikea, modèle qui ne se fait plus depuis longtemps, dans les petites annonces. Elle n’avait pas beaucoup d’allure mais elle était en bois brut. Le relooking a donc été particulièrement aisé. J’ai juste peint le bois brut !

Elle est plus ou moins assortie au meuble ci-dessus : extérieur gris et intérieur vert. Je trouve vraiment que ces deux couleurs sont bien assorties. J’ai également remplacé le bouton parce que les boutons Ikea sont particulièrement inesthétiques. Ici, c’est un joli bouton ancien en laiton que j’ai choisi. Je l’adore ! Et j’ai conclu avec un petit pompon parce que c’est chic les pompons.

Vitrine Ikea peinte

Intérieur de la vitrine Ikea

Un banc 1900 de style Louis XVI

Et pour finir avec mes quatre meubles transformés inédits, je vous propose ce banc 1900 de style Louis XVI. On en trouve encore pas mal d’occasion dans les petites annonces et les possibilités de transformation de ce type de mobilier sont infinies. C’était à l’origine un banc couleur bois avec un dessus canné. Malheureusement, le cannage a disparu depuis longtemps. Cependant, lorsque je l’ai récupéré, il avait déjà été remplacé proprement par une planche. J’ai donc simplement repeint et vieilli l’ensemble.

Malheureusement, j’ai eu la funeste idée de le vernir au polyuréthane sans faire suffisamment attention à ce que la finition soit régulière. Du coup, ça a jauni par endroits. Je vous l’expliquai dans le cas de l’armoire pour la salle de bain de mes parents, le polyuréthane est à manier avec beaucoup de précautions. A terme, je le poncerai à nouveau et le repeindrai.

Banc 1900 transformé

J’espère que ces quatre meubles transformés vous ont plu. J’en ai encore plein d’autres à vous montrer. Suivez les prochains Inédits de 10 Main Street !
Bon week-end et à lundi.

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci !

Continue Reading