Passer aux ampoules à LED : une idée lumineuse

Passer aux ampoules à LED : une idée lumineuse

Je vous l’ai déjà dit plusieurs fois, nous sommes passés aux ampoules LED à peu près partout dans la maison. Là où ce n’est pas encore le cas, c’est prévu ! Je vous propose donc de faire le tour des différents types d’ampoules et de vous indiquer où je me fournis.

Différents types d’ampoules

> Les ampoules à incandescence

Les ampoules à incandescence sont encore les ampoules les plus courantes. Le chauffage du filament de tungstène produit une lumière chaude, un peu jaune. C’est la manière la plus ancienne de s’éclairer, qu’on utilise depuis la fin du 19e siècle. On ne trouve plus beaucoup d’ampoules à incandescence dans les magasins français parce que c’est un système peu économique et, surtout, parce que ce n’est plus trop autorisé. Parce que c’est vrai que vous avez absolument besoin que ce soit interdit pour vous détourner d’un mode d’éclairage qui consomme un max et grille avec une facilité déconcertante. Bon… Cela dit, à peu près tout le monde en a encore chez soi.

En ce qui me concerne, il m’en reste encore quelques unes, notamment sur le luminaire que je viens d’acheter.

Ampoules à incandescence

> Les halogènes

Les ampoules halogène au gaz sont apparus à la fin des années 50 pour répondre au besoin d’un éclairage plus puissant que l’incandescence seule ne pouvait fournir. On en trouve en particulier sur l’éclairage public comme dans les stades mais aussi dans certains feux de voitures.

Ce type d’éclairage a été très populaire dans les années 80 et 90. Je crois que tout le monde a eu des lampadaires halogène chez soi dans les années 1990. Je n’en ai plus donc je ne peux pas vous mettre une photo mais vous voyez l’idée.

On trouve maintenant des ampoules halogène avec toutes sortes de culots qui s’adaptent sur toutes les lampes. Leur avantage, comparativement à l’incandescence simple, est une meilleure efficacité et une couleur plus blanche. L’inconvénient est qu’elles nécessitent un transformateur.

Ampoule halogène culot E27

Lampe équipée d'une ampoule halogène E27

> Les ampoules fluocompactes

Ces ampoules dites à économie d’énergie sont en réalité le même produit que les néons industriels. Leur forme a été adaptée pour un usage domestique, donnant des ampoules à l’apparence assez étrange aux culots aussi variés que les ampoules halogènes.

Leur seule qualité est leur efficacité. Autrement, ces ampoules produisent généralement une lumière verdâtre que je trouve pour ma part terriblement désagréable, qui atteint souvent sa pleine puissance après plusieurs dizaines de secondes. De surcroît, elles sont très polluantes et leur recyclage est compliqué. Il y en avait des tonnes dans la maison lorsque nous nous sommes installés. Nous les avons presque toutes retirées.

Ampoule fluocompacte

> Les ampoules à LED

L’utilisation des LED dans l’éclairage domestique est assez récent. Leur utilisation a longtemps été cantonnée au domaine de l’électronique. Peu à peu, elles sont devenues plus puissantes et ont donc pu être adaptées pour tous les culots des lampes que vous avez chez vous.

Les LED présentent l’avantage de pouvoir éclairer de manière très puissante sans produire de chaleur tout en consommant très peu d’énergie. Cela permet notamment d’équiper des luminaires anciens avec des fils très fins sans risque. Elles ont aussi une gamme de couleurs très variée, y compris dans le blanc, allant du plus neutre, voire froid, au plus chaud, presque jaune. Elles ont une durée de vie très importante qui compense largement leur surcoût comparativement aux ampoules à incandescence. Je les recommande donc chaleureusement.

Lampadaire Ikea Rodd avec éclairage LED

Se fournir en LED

> Choisir ses LED

Les ampoules à LED sont très variées. Pour certaines, vous voyez toutes les petites LED qui constituent l’ampoule. C’est le cas de celle que nous avons utilisée pour la salle de bain du rez-de-chaussée pour amplifier le scintillement du lustre.

Suspension scintillante avec ampoule LED

Ampoule à LED visibles

Mais aussi sur les appliques du salon vidéo, et du coup on ne voit plus les LED.

Appliques des années 1950 en laiton

En revanche, d’autres sont enrobées, si bien qu’elles deviennent opaques lorsqu’elles sont éteintes et on ne voit pas du tout la LED.

Ampoule LED opaque

Et pour finir, d’autres, très amusantes, imitent le filament des ampoules à incandescence pour donner un effet vintage. C’est ce que nous avons utilisé dans la cuisine en remplacement de celle ci-dessus.

> Acheter ses LED sur Amazon

Amazon est mon premier fournisseur de LED avec deux modèles que j’ai déjà achetés à de très nombreuses reprises.

Ce modèle Philips en culot E27, soit grosse vis, consomme 9W pour une production de lumière annoncée équivalente à 60W en incandescence. A mon avis, c’est plutôt équivalent à 70, voire 80W. C’est ce que j’utilise pour les lustres et les lampadaires et je peux vous garantir que ça suffit. Le rapport qualité/prix est vraiment excellent et la couleur absolument parfaite.

Ampoules LED Philips E27 9W

Lustre vasque art-déco avec ampoule LED Philips

Si jamais la luminosité n’était pas suffisante, vous pourriez acheter la version 11W pour un équivalent annoncé de 75W incandescence.

J’utilise aussi beaucoup ce modèle petit culot E14 pour les lampes de chevet.

Ampoules LED Philips E14

> Acheter ses LED sur Aliexpress

Pour des ampoules plus particulières, je vous recommande de passer par Aliexpress, bien que les délais soient parfois un peu longs. Tous les modèles que je vous recommande sont des modèles que j’ai testés et que j’utilise au quotidien.

Tout d’abord, pour les ampoules à LED visibles :

  • En culot à baïonnette B22, vous pouvez les acheter ici,
  • En culot à vis E27 ou E 14, vous pouvez les prendre ici.

Dans les deux cas, choisissez du blanc chaud, ou « warm white » si vous affichez la page en anglais. Sinon, la couleur est verdâtre.

Ensuite, pour les ampoules à filament visible, sachez qu’elles ne sont pas très lumineuses. C’est plus pour une lumière d’ambiance. J’ai, pour ma part, commandé celles-ci.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires sur l’achat des ampoules, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je me ferai un plaisir de vous aider. Vous verrez, ça vaut vraiment le coup de s’y mettre !

Bon shopping d’ampoules et à vendredi. Mes parents déménagent bientôt, on va en parler !

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci !

 

image_pdfimage_print
Continue Reading

2 nouveaux lampadaires : une merveille psychédélique des 60s et un Ikea Rodd

2 nouveaux lampadaires : un psychédélique des 60s et un Ikea Rodd

Dans cette maison, nous avons rapidement identifié un problème majeur : l’éclairage. En effet, la maison est équipée de peu de plafonniers. Il a donc fallu y remédier au plus vite et nous sommes encore en train de faire. Bien que nous envisagions de rajouter des plafonniers, tout cela n’est pas instantané. Il convient donc de prévoir des solutions alternatives. La meilleure d’entre celles-ci est l’achat de lampadaires. J’ai récemment acquis deux nouvelles merveilles pour ma collection. Je vais donc vous les présenter.

Un très beau lampadaire psychédélique des années 1960

Celui-ci, nous venons de l’acheter. J’en rêvais cependant depuis longtemps.

Lampadaire psychédélique des années 1960

Je ne vous le cache pas, j’ai une attirance un peu honteuse pour les années 50 à 70, avec tout ce design bizarre, tous ces trucs dorés… Vous l’avez sûrement déjà remarqué. J’aime les meubles Vandel dorés, j’ai récemment acquis un plateau à liqueur des années 1960… J’adore tout ça !

Comptoir avec sellette Pierre Vandel

 

Parmi les lampadaires de cette époque, j’aime particulièrement ceux qui ont plusieurs branches. J’étais donc absolument ravie d’en trouver un à une distance raisonnable de chez moi ! Regardez comme il est beau ! En plus, il est clair que Dinah approuve.

Lampadaire 60s allumé

Les lampadaires des années 1960 ont souvent cette verrerie moulée qui donne d’assez mauvais résultats pour un plafonnier. Soyons honnête, c’est vraiment très démodé. Cependant, sur un lampadaire, c’est resté agréable.

Verrerie moulée typique des lampadaires des années 1960

Et pour couronner le tout, cela fait une belle lumière.

Belle lumière

Le lampadaire est en très bon état. Il faudra cependant remplacer les ampoules parce que ce sont des modèles vieillots à incandescence et que je les remplace tous. Il faudra également revoir l’électricité parce que le fil a été remplacé et l’interrupteur est un modèle à main pour lampe de table, ce qui n’est pas très pratique. Nous verrons cela bientôt. En tout état de cause, je suis ravie de mon achat !

Un lampadaire Ikea Rodd

Je vous en parlais déjà dans mon article sur le catalogue Ikea 2017, certains des lampadaires Ikea m’ont tapé dans l’œil. Parmi ceux-ci, il y avait le modèle Rodd.

Lampadaire Rodd

En revanche, ce que je n’avais pas immédiatement réalisé, c’est que j’avais en stock un bel abat-jour en soie légèrement rosé. C’est évidemment une merveille entièrement réalisée par ma mère. Mais le pauvre chômait depuis des années parce que la lampe pour laquelle il avait été réalisé n’existait plus. Je ne me souviens plus trop de ce qu’elle est devenue. Elle a probablement été malencontreusement brisée. En tout état de cause, comme mes parents sont sur le point de déménager, on retrouve plein de trésors oubliés. Ce fut le cas de ce bel abat-jour ! Dès la trouvaille, j’ai compris ce que je pouvais en faire et j’ai filé chez Ikea. Voici le résultat !

Lampadaire Ikea Rodd éteint

J’en suis vraiment très satisfaite parce que l’abat-jour rose va très bien avec le bar peint en rose, qui va sûrement rester ici finalement. Ce lampadaire est très pratique. Il a un interrupteur situé juste en-dessous de l’abat-jour et l’abat-jour de ma mère lui permet de faire une très belle lumière. Bien sûr, j’ai choisi le modèle doré parce que… vous me connaissez ! S’il y a un modèle doré, il est évident que je vais prendre celui-ci.

Lampadaire Ikea Rodd allumé

Il faut savoir que c’est la pièce dans laquelle je fais mon repassage donc avoir un éclairage de qualité était primordial. Je souffrais beaucoup de repasser dans la pénombre et le résultat n’était pas toujours à la hauteur du temps passé. C’est donc vraiment une très bonne opération ! Je suis ravie. Et le prix est bien sûr imbattable puisque j’ai réutilisé un abat-jour que j’avais en stock qui ne servait plus et que le pied ne coûte que 20 €.

Lampadaire Ikea Rodd avec abat-jour maison en soie

Perspectives sur les lampadaires

Figurez-vous que toujours dans l’optique du déménagement de mes parents, j’ai trouvé plein d’autres abat-jour ! C’est fou d’en avoir autant. Je pense donc renouveler l’opération. J’ai, en effet, identifié un certain nombre d’autres pieds de lampe chez Ikea qui pourraient être équipés.

Tout d’abord, j’aime bien le modèle Ekarp.

Pied de lampadaire Ikea Ekarp

Ensuite, je suis assez séduite par le modèle Arstid, en doré.

Lampadaire Ikea Arstid

Ou en chromé.

Lampadaire Ikea Arstid chromé

Et enfin, je suis attirée par les lampes de table de la même gamme, en doré.

Lampe de table Ikea Arstid Dorée

Ou en chromé.

Lampa de table Arstid chromée

Je vous en reparlerai le moment venu. En attendant, mercredi, je poursuivrai sur les luminaires et vous parlerai d’un sujet très important : les ampoules !
Bon début de semaine à tous.

 

 

joelle

N’oubliez pas que si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou le faire lire à vos proches.
N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.
Merci !

image_pdfimage_print
Continue Reading